L’immatriculation d’un véhicule au nom d’un enfant mineur permet-elle d’échapper à toute condamnation ?

L’immatriculation d’un véhicule au nom d’un enfant mineur ne permet sans doute pas d’échapper à toute condamnation…   Un véhicule automobile a été verbalisé 87 fois pour stationnements irréguliers. Le conducteur supposé a été destinataire d’avis de contravention, qu’il a contestés en indiquant Lire la suite…